promotion aide soignant perpignan 2006-2007

cours en commun
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualités : Grippe aviaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tithya
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Actualités : Grippe aviaire   Ven 31 Mar - 21:30

Le 30 Mars 2006 - (APM Santé) : Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, a annoncé mercredi qu'il avait demandé aux préfets d'établir un recensement des lieux collectifs susceptibles d'accueillir des patients nécessitant une hospitalisation -mais pas de réanimation- dans le cadre d'une pandémie de grippe d'origine aviaire.

S'exprimant devant la mission d'information sur la grippe aviaire de l'Assemblée nationale, le ministre de la santé a indiqué que la liste -il a évoqué les gymnases, les écoles, les internats ou encore les hôtels- serait prête au début de l'été.

Se basant sur des évaluations de l'Institut de veille sanitaire (InVS), Xavier Bertrand a relevé qu'une épidémie qui toucherait 9 millions à 21 millions de Français entraînerait 500.000 à 1 million d'hospitalisations. Le nombre d'admissions hospitalières hebdomadaires serait de 3.400 au début de l'épidémie pour atteindre 65.000 au moment de son pic.

Même si 85% de ces hospitalisations ne nécessitent pas de recours à la réanimation, il y aurait tout de même, au moment du pic épidémique, 10.000 admissions hospitalières en réanimation chaque semaine. Pour la moitié, il y aurait un besoin de ventilation artificielle.

Or la France compte actuellement 5.700 lits de réanimation pour adultes, 1.064 lits pour nourrissons et enfants et 16.900 lits de post-intervention et de surveillance.

"Il faut doubler nos capacités en réanimation et en ventilation", a déclaré le ministre, qui souhaite, d'une part, préparer des transformations de services et, d'autre part, acquérir du matériel pour adapter 6.000 lits à une activité de réanimation.

QUAND RESTER À DOMICILE ?

Une partie des échanges entre Xavier Bertrand et le président de la mission d'information, Jean-Marie Le Guen (PS, Paris), a porté sur le moment à partir duquel il sera recommandé aux patients non plus de s'adresser aux hôpitaux en cas de suspicion de grippe d'origine aviaire mais de rester à leur domicile.

Le ministre de la santé a évoqué deux phases : durant la première, marquée par une "contamination interhumaine limitée", l'hospitalisation serait recommandée systématiquement ; durant la seconde, caractérisée par "une propagation plus importante", l'hospitalisation ne se ferait que pour les cas graves, notamment en situation de complication respiratoire.

Interpellé sur la difficulté de faire passer deux messages opposés auprès de la population, Xavier Bertrand a estimé que "la bascule" [d'une recommandation d'hospitalisation à une autre de demeurer chez soi] devrait être "la plus rapide possible"


Sources : APM Santé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités : Grippe aviaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» H7N9, un virus de la grippe aviaire redoutable, selon l'OMS
» Grippe aviaire
» La Grippe Aviaire, Pandémie et autres virus.
» grippe aviaire
» La grippe aviaire grève les budgets / Masques de protection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
promotion aide soignant perpignan 2006-2007 :: Lois, decret, actualités :: Referentiels....-
Sauter vers: